Alternatives aux pierres vivantes

Aquaroche et les pierres vivantes

Définition

Les pierres vivantes sont des roches naturelles  prélevées sur le milieu et utilisées dans les aquariums d’eau de mer pour apporter les éléments vivants, microorganismes et bactéries, nécessaires au bon fonctionnement de l’aquarium.

Les pierres vivantes naturelles

Comparatif de la structure de pierres vivantesLes pierres vivantes sont extrêmement variables en qualité, de part la diversité de leur origine, et pour une même origine en fonction des aléas des diverses manipulations et transports. Ces pierres vivantes pourront donner des résultats très différents une fois arrivées dans votre bac; c’est un peu la loterie avec ses gagnants mais malheureusement aussi ses perdants !

Certains récifalistes chevronnés et mondialement connus, considèrent que c’est avant tout la qualité de la structure poreuse des roches qui compte pour un bon fonctionnement à long terme.

Recherche Aquaroche

Porosité - coupe d'une rochePour cela, afin d’optimiser la qualité de nos produits, nous avons développé des recherches sur la porosité des pierres vivantes et au vu des résultats, nous avons modifié la structure de la porosité de nos roches en céramique (céramiques à empiler et roches eco reef plates). Nous sommes arrivés à des produits comportant à cœur une porosité ouverte très importante équivalente à celle des meilleures roches d’Indonésie, mais avec une qualité régulière et reproductible.

Utilisation

Utilisées neuves, ces roches en céramique peuvent rentrer pour partie colonisable dans la conception du décor, associées à des pierres vivantes de très bonne qualité servant d’amorce biologique.

Pour le côté pratique, nous avons développé des supports spéciaux (reef scène système et roches sculptées) pour installer ces roches très facilement. Ils permettent à la fois de garantir les meilleures conditions possibles d’exposition à la lumière et d’assurer une excellente circulation de l’eau sous le décor, évitant ainsi les problèmes de sédimentations.

Culture des roches aquaroches

Étape ultime, ces roches artificielles peuvent être commercialisées colonisées par des partenaires (commerçants ou éleveurs) mettant en œuvre des méthodes de culture contrôlées. Ce sont alors de véritables pierres vivantes de culture, acclimatées, assurant un résultat optimum.

Nos roches pour culture de pierres vivantes

Soucieux de préserver le milieu naturel, Aquaroche a fait le pari de proposer des pierres vraiment spécifiques pour l’élevage, destinées à être colonisées.

  • Les eco reef plates sont des roches plates, avec structure anaérobie à cœur. On peut les intégrer (colonisées ou neuves) directement dans les supports du reef scène système.
  • Les roches ‘céramiques à empiler‘ sont de formes plus aléatoires, avec des cavités et fissures importantes où pourra se loger plus facilement la micro-faune.
  • Les roches du reef scène système et les roches sculptées ont aussi une certaine porosité à cœur, sous une peau plus fermée. Elles permettent des montages stables, solides et esthétiques.

Toutes ces roches pourront aussi être « élevées » par les particuliers dans leur aquarium, avec une certaine proportion de pierres vivantes au départ. La qualité des roches obtenues dépendra essentiellement de la richesse et diversité en organismes du milieu de départ.

Pour des roches élevées en lieux proches des points de distribution, on limite à la fois les temps de transport préjudiciables à la qualité, et les consommations de carburants des transports aériens.

Colonisation en bactéries actives et algues

Neuves, les roches Aquaroche sont stériles.

  • Du fait de leur structure à porosité ouverte, nos roches sont prêtes à accueillir et abriter toute une micro faune qui pourra se développer au fil des mois.Les bactéries aérobie et anaérobie y trouveront un support favorable et les roches se transformeront en réacteur biologique à l’image des meilleures pierres vivantes.
  • Que ce soit pour un bac poissons, un bac d’invertébrés ou récifal, il est indispensable d’ensemencer ces roches inertes en bactéries et organismes avec de très bonnes pierres vivantes ; plus vous aurez de diversité dans les souches amenées (algues et micro-organismes), plus riche et rapide sera la colonisation par la micro-faune et par les corallines.
  • Un très bon brassage, un taux de calcium à plus de 360 mg / litre, magnésium à 1300 mg / litre, un KH à 9 et un éclairage avec beaucoup de bleu, feront le reste.

Temps de colonisation :

Le développement des différentes souches de bactéries introduites lors de l’ensemencement demande environ 4 semaines pour arriver à un équilibre ; celui-ci est marqué par un pic de nitrites puis une réduction progressive.

Corallines

Il est difficile de donner des temps de colonisation concernant les différents stades d’évolution des algues et notamment des corallines: Temps très courts (quelques semaines) pour des roches introduites dans un bac mûr, à plusieurs mois pour des bacs neufs. Tout dépend des conditions particulières de chaque bac et surtout de la manière dont aura été conduit l’ éclairage au démarrage du bac.

Les corallines sont une attente esthétique de l’aquariophile, souvent associée à une idée de qualité intrinsèque de la pierre vivante. En fait une pierre non poreuse peut être bien garnie en coralline et être totalement inefficace dans le cycle de l’azote. Ce qui compte surtout dans un système Berlinois, c’est la porosité et la capacité épuratrice du cœur des pierres vivantes.

C’est un bon développement des coraux qui sera révélateur d’un bon fonctionnement; certains très beaux bacs n’ont pas de corallines, d’autres en ont, sans que l’on puisse l’expliquer.

  • Voir protocole de démarrage des décors

Proportion aquaroche neuves / pierres vivantes sauvages ou de culture

En ce qui concerne le rapport pierres vivantes/roches neuves, il est fonction du type de bac envisagé, du budget, du temps que l’on se donne avant l’introduction des premiers coraux durs et du positionnement de chacun quant au problème du prélèvement de ces pierres vivantes sur le milieu. Considérant l’efficacité de la colonisation des Aquaroches neuves version fonction LV et l’économie réalisée sur votre budget pierres vivantes, privilégiez la qualité/diversité de ces dernières sur la quantité.

Des chiffres ?

Pour 100 litres d’eau

On retient en principe un total de 10 à 20 kg de roches actives. Certains considèrent que 10 kilos suffisent. Cela dépend aussi énormément de la densité des roches en question. Des aquaroches colonisées peuvent être jusqu’à 2 à 3 fois moins lourdes que des pierres sauvages genre Caraïbes et il est alors difficile de respecter un rapport en poids de 20 % de pierres : le décor est trop gros pour le bac.

Rapport Aquaroches neuves et pierres vivantes

Pour la quantité de roches neuves ou inertes,les chiffres varient de 30 à 90% de la quantité totale.

Exemple Océanopolis 60 m3, 5 tonnes de roches dont 70 % céramique à empiler aquaroche et 30 % pierres vivantes.

  •  Voir « quelle quantité de roches pour mon aquarium? »

Comparatif – prix au litre

En récifal, concernant la comparaison entre le prix des roches Aquaroche (sèches) et celui des pierres vivantes, il est à noter que les prix sont indiqués au kilo ; comme la densité des pierres vivantes est extrêmement variable, nous vous conseillons de vous référer au prix au litre.

En effet les densités des roches naturelles peuvent varier de façon importante. Ce qui compte c’est le volume de roches actives, et non leur poids.

Exemple de comparaison:

  • Pour une valeur moyenne de 0,70 litre pour 1 kg (pierre vivante d’Indonésie)
  • Une aquaroche céramique à empiler (sèche) fera 1,10 litre
  • Une aquaroche eco reef plate (sèche) 1,20 litre.

Tableau comparatif pierres /  poids -volume

Évolution d’une roche

Recul et expérience

De nombreux bacs récifaux « tournent » correctement depuis des années chez des particuliers avec une bonne part de roches Céramique à empiler Aquaroche. Pour les sceptiques, un exemple visible par tous est le grand bac récifal d’ Océanopolis à Brest installé en 2001.
Voici le résultat obtenu avec 3,5 tonnes de roches neuves et 1,5 tonnes de pierres vivantes sauvages.

A noter que la Céramique à empiler, utilisée pour ce décor, a depuis bénéficié de nos recherches sur la porosité et que celle-ci a été améliorée sur la production à partir de 2005. .